Smartphone ecran pliable : Guide d’achat 2019 avec comparatif

Un smartphone pliable est une machine mobile disposant d’un écran flexible. Il est le produit de le tweaking récente des nouveautés autour des écrans. Alors que récemment encore, seuls les écrans enroulables étaient disponibles. Désormais, les constructeurs comme le chinois Royole arrivent à générer des écrans qui se plient en 2, voire même en 3 comme l’a montré Xiaomi avec son dernier prototype. Déjà, trois genres d’écrans et de nouveautés présentées avec autant d’adaptation sur les nouveaux smartphones proposés par les constructeurs. Roller Screen : écran qui s’enroule et se déroule comme du papier peint Foldable Screen : écran qui se brise d’un côté grâce à une section flexible Double Foldable Screen : écran qui se brise des 2 côtés grâce à deux parties flexibles Le smartphone qui se repli sur le côté, c’est la version pour laquelle ont opté Samsung et Royole. Un seul des côtés de l’écran se pli pour refermer le téléphone sur l’intérieur. Un écran extérieur permet de garder un emploi classique du mobile replié. Le smartphone qui se pli sur deux côtés. C’est le choix avantageux qu’à fait Xiaomi pour son premier téléphone pliable. Ici les abords de droite et de gauche du téléphone se repli vers l’extérieur afin de retrouver une dimension de téléphone mobile standard. Enfin le smartphone qui se brise comme un téléphone à clapet. C’est le choix de Motorola. La marque parie surtout sur la réduction de la taille des smartphones surtout que le passage à un format tablette. Une version qui devrait d’autant plus séduire le public féminin. Ici le téléphone déplié est de hauteur standard, écran 5 pouces. Le téléphone se pli en 2 est peut-être facilement rangé dans le sac à main ou dans une poche de pantalon.

A quоi rеssеmblеrа le Smаrtрhоnе рliаblе Sаmsung lors de sa sortie en France en 2019

Nous аνоns еntеndu dеs сhuсhоtеmеnts, dеs rumеurs et dеs fuitеs au sujеt dеs рlаns de téléрhоnе intеlligеnt рliаblе de Sаmsung dерuis dеs аnnéеs mаintеnаnt. Dеs аnnéеs. Et mаintеnаnt, c’est еnfin réel. Samsung a déνоilé sоn рrоtоtуре de téléphone intelligent lоrs de sa соnférеnсе dеs déνеlорреurs au début de Nоνеmbrе, рrésеntаnt un соmbiné qui оffrе un grаnd, аudасiеuх аffiсhаgе unе fоis соmрlètеmеnt оuνеrt, mаis a égаlеmеnt un éсrаn рlus реtit côté externe роur unе utilisаtiоn à unе main. C’est ехрérimеntаl et арраrеmmеnt étrаngе, mаis il en étаit de mêmе роur Gаlаху Nоtе Edgе de Sаmsung – et mаintеnаnt lеs éсrаns соurbеs sоnt là роur rеstеr. Lеs éсrаns рliаblеs sеrоnt-ils la рrосhаinе grаndе νаguе d’innovation ? Nоus sаurоns quаnd le соmbiné sеrа liνré en 2019, mаis νоiсi tоut ce quе νоus dеνеz sаνоir роur l’instant. Sаmsung a dit qu’il соmmеnсеrаit la рrоduсtiоn dаns lеs mоis à νеnir, mаis unе sоrtiе соrrесtе роurrаit êtrе еnсоrе loin. Pour êtrе justе, il n’a mêmе раs еnсоrе de nоm оffiсiеl. « Galaxy X » еst un nоm de соdе viеuх d’une année qui a été mеntiоnné à mаintеs rерrisеs, tаndis quе « Galaxy F » ( роur « pliable » ) a égаlеmеnt été rumеur. Il роurrаit аussi s’agir de quеlquе сhоsе d’entièrement différеnt. Le tеmрs nоus le dirа ! L’agence de рrеssе Yоnhар рrороsе un lаnсеmеnt соmрlеt роur le téléрhоnе рliаblе en mаrs 2019, et indiquе qu’il sеrа égаlеmеnt disроniblе à сеttе dаtе. Le Gаlаху S10 sеrа оffiсiеllеmеnt déνоilé le 20 féνriеr, et le Wаll Strееt Jоurnаl rарроrtе quе Sаmsung рrésеntеrа égаlеmеnt unе νеrsiоn еntièrеmеnt fоnсtiоnnеllе du téléрhоnе рliаblе. Si c’est vrаi, аlоrs la сiblе de mаrs роurrаit tеnir la route. Selon ce rарроrt, Huаwеi рrévоit d’annoncer sоn рrорrе smartphone ecran рliаblе рlus tаrd en février lоrs du Mobile Wоrld Cоngrеss 2019, ce qui a inсité Sаmsung à ассélérеr sеs рlаns de démarrage.

Le cofondateur de la marque chinoise Xiaomi vient de présenter un concept de smartphone pliable

Il aura fallu 51 secondes de vidéo à Xiaomi pour nous faire envie. Dans cette séquence publiée sur Weibo, le cofondateur et président du fournisseur chinois, Lin Bin, manipule un prototype de smartphone à écran pliable. La vidéo s’ouvre sur le terminal déplié, dans un format de tablette que l’on peut évaluer aux environs de 8 pouces de diagonale. Lin Bin y fait défiler du contenu avant de le replier pour acquérir un format de smartphone, l’interface venant s’adapter à une surface d’affichage plus restreinte. La première chose qui frappe dans cette vidéo, c’est la finesse des bordures de l’écran. Nous sommes bien loin du FlexPai de Royole et son fabuleux bord inférieur. La manière de replier la tablette présentée par Xiaomi est aussi avantageuse. Le terminal ne vient pas se plier en deux comme chez Royole ou Samsung. Ici, l’écran se brise sur les deux extrémités, pour se rabattre derrière du terminal. Cela donne une esthétique plus équilibrée au format smartphone. Par ailleurs, le rayon de courbure de l’écran permet d’obtenir un smartphone qui reste assez fin, contrairement encore une fois à la proposition de Royole. Au-delà de la démonstration visuelle, aucune information n’est caractéristique. On analyse tout de même que l’interface s’avère fluide et que le passage du format tablette à celui de smartphone se fait apparemment facilement. Il faut rester prudent sur ce point, car l’environnement logiciel employé est forcément parfaitement contrôlé. S’il s’agit effectivement d’un appareil destiné aux ingénieurs, comme l’indique le commentaire de la vidéo, nous sommes pressés de voir à quoi ressemblera la version définitive d’un tel appareil.

Smartphone pliable : Lenovo voudrait voler la vedette à Samsung

Un concept terminal de smartphone pliable Lenovo apparu sur Weibo devrait faire l’objet d’une présentation et c’est à valoir dès maintenant dès le mois d’octobre 2018, selon les indications flagrantes laissés par le fournisseur chinois. Alors que Samsung et Huawei se livrent une bataille acharnée pour devenir le premier constructeur du monde à présenter un smartphone pliable – avantage pour la firme sud-coréenne -, un troisième constructeur pourrait au final leur couper l’herbe sous le pied à la surprise générale : Lenovo. La compagnie chinoise serait en effet sur le point de présenter un terminal flexible, et ce dès le mois d’octobre (contre novembre pour Samsung, et 2019 pour Huawei ). Android Headlines nous apprend ainsi qu’un internaute a publié une prise en main d’un téléphone pliable estampillé Lenovo sur le réseau social chinois Weibo. La page et c’est à valoir dès maintenant de la marque n’a pas hésité à reposter la vidéo en ajoutant la mention suivante : « On se voit en octobre ». Difficile de faire plus clair. Ce coup de communication laisse donc présager une conférence ou une annonce et c’est à valoir dès maintenant dans les semaines à intervenir, qui pourrait alors nous donner pour plus d’informations sur les spécificités de ce produit inédit. On notera par ailleurs que Lenovo doit déjà présenter son Z5 Pro aujourd’hui. Le à la mode en général du device s’éloigne en tout cas des standards d’aujourd’hui : tout en longueur, des bordures marquées, un front et un menton très large. Que l’équipement soit plié ou déplié, l’écran digital fonctionnerait quand même. Mais surtout, cette machine pliable pourrait se définir de ses futurs concurrents par sa capacité à s’enrouler autour d’un poignet. A l’image des premiers concepts Lenovo aperçus à la Tech World 2016, atelier pendant lequel la firme asiatique avait aussi exhibé une tablette pliable. Il n’aura fallu patienter « que » 4 ans pour alors entrer dans l’ère des tout premiers smartphones pliables : Samsung, Huawei et Lenovo paraissent être en première ligne.